Ça cogite dans le Buisson Rond

Lundi 22 mars s’est ouverte la semaine des Maths à l’école Buisson Rond. Voilà 4 ans que les élèves la vivent pleinement et de façon très ludique. Ils l’attendaient avec impatience.
Une nouveauté cette année : le concours enseignant. Chaque année les élèves s’affrontent par classe dans un concours de cycle. Cette fois ci, les enseignants se sont joints à eux. Ils ont fait l’énigme « Famille », donc cela cogitait aussi en salle des maitres (et certains élèves de cycle 3 n’ont pas manqué de nous aider).
Ça fourmille dans les classes, les énigmes sont distribuées à 9h avec la fiche réponse qui explicite le barème des points à gagner (adaptée selon l’énigme du jour). Chaque classe s’organise comme elle le souhaite. Seulement 2 règles cruciales :
-    L’enseignant n’est qu’observateur
-    La réponse doit être envoyée à la directrice avant 16h30.

Image

Tout au long de la journée, toute l’école cogite, débat, les tableaux sont raturés, ça dessine, ça calcule. La cour de récréation se transforme en centre de recherche. Tous les outils de manipulations sont sortis, les enseignants observent d’un regard extérieur et prennent bonne note ! Et le mieux dans tout ça c’est que tout le monde s’amuse.
Le concours enseignant a surtout fait ressortir la problématique de l’abandon. Certains enseignants abandonnaient déjà avant même d’avoir fini de lire leur énigme. Dès le 2ème jour, les « bons » de chaque équipe résolvaient l’énigme pendant que les « je ne suis pas doué en maths » attendaient. Et alors comment éviter que cela n’arrive dans nos classes ?  Ce sera notre réflexion d’équipe pour le reste de l’année !

En cette année assez morose, la semaine des maths a vraiment amenée beaucoup de bonne humeur et d’émulation dans l’école. Cela a fait du bien à tout le monde. Et quel bonheur de voir nos élèves chercher, tester, expérimenter et travailler avec grand plaisir. Ils ont joué et appris. C’est à se demander si nous n’en ferions pas un rituel.

Publié le 30/03/2021
Modifié le 30/03/2021